Spiranthes aestivalis (Poir.) L.C.M.Rich.

Spiranthe d’été / Summer Lady’s-braids, Summer Spiranthus /

UGS : c1c9f9f485b6 Catégorie : Étiquette : Product ID: 1520
Source: Paul Fabre, via Tela Botanica 2021

Description

test


Évaluateur(s)
Ghrabi-Gammar Z., Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A. & Véla E.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
AMAP, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
MonocotyledonaePlantaeTracheophytaLiliopsidaAsparagalesOrchidaceaeSpiranthes

Synonymes
Gyrostachys aestivalis (Poir.) Dumort.
Neottia aestivalis (Poir.) DC.
Ophrys aestiva Balb.
Ophrys aestivalis Poir.


Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK. Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 9 July 2021)

IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 9 July 2021).

Martin, R., Véla, E. & Ouni, R. 2015. Orchidées de Tunisie. Société Botanique du Centre-Ouest 44 : 1-158.

Tela Botanica 2021. Bienvenue sur Tela Botanica, le réseau des botanistes francophones. https://www.tela-botanica.org. (Accessed: 25 October 2021)


2. EVALUATION
Europe: Données insuffisantes (DD), cf. Rankou 2011

Tunisie : RE

Justification de l’évaluation
Spiranthes aestivalis est un taxon non revu depuis plus de 60 ans dans l’unique localité où il était signalé. Il est classé Eteint (RE) au niveau de la Tunisie.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Mogods : En bordure de l’oued Ziatine au Cap Serrat (1955, éteint)

Description
Spiranthes aestivalis, non signalé dans la flore de Tunisie (Cuénod et al. 1954), est indiqué en bordure de l’oued Ziatine, dans la région du Cap Serrat (Mogods) par Labbe (1956). Depuis, il n’a plus été revu malgré de nombreuses recherches dans la région (Martin et al. 2015). Aujourd’hui, la disparition de cette espèce au niveau de son unique localité est confirmée. Spiranthes aestivalis est classé « Eteint » (EX) pour la Tunisie. Il en est de même en Algérie dans son unique station connue (Maire 1960 ; De Bélair et al. 2005 ; Martin et al. 2020).


4. POPULATION

La population tunisienne de Serapias cordigera est aujourd’hui éteinte.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Rivières/Ruisseaux temporaires/intermittents/irréguliers

Description
Spiranthes aestivalis est une cryptophyte qui était indiquée sur sols humides (marais, bords de ruisseaux, sources et autres suintements temporaires) (Martin et al. 2015).

6. MENACES

Modifications des systèmes naturels : Barrages & gestion/utilisation de l'eau
Changement climatique et Intempéries : Sécheresse ; Températures extrêmes



Description
L'habitat favorable au développement de Spiranthes aestivalisa subi probablement des menaces élevées, plus particulièrement la destruction de son habitat, les perturbations anthropiques, et les changements dans la qualité de l'eau.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Aucune utilisation de l’espèce n’est connue.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
L’espèce n’a bénéficié d’aucune action de protection.

Recherches nécessaires
Gestion de l’espèce : Réintroduction de l’espèce ; Conservation ex-situ

Description
Une réintroduction de Spiranthes aestivalis, à partir des populations les plus proches (Sardaigne ?), dans son habitat d’origine ou dans des sites similaires, pourrait être envisagée.

9. BIBLIOGRAPHIE

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

De Belair, G., Vela, E., & Boussouak, R. 2005. Inventaire des orchidées de Numidie (NE Algérie) sur vingt années. J. Eur. Orch, 37(2), 291-401.

Labbe, A. 1956. Contributions à la connaissance de la flore phanérogamique de la Tunisie. 7 - Une année d’herborisation (2 juillet 1955-12 août 1956). Bulletin de la Société d'Histoire naturelle de l'Afrique du Nord 47 : 307-318.

Maire, R. 1960. Flore de l’Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Tripolitaine, Cyrénaïque et Sahara), volume VI. Paul Lechevalier, Paris.

Martin, R., Véla, E. & Ouni, R. 2015. Orchidées de Tunisie. Société Botanique du Centre-Ouest 44 : 1-158.

Martin, R., Rebbas, K., Véla, E., Beghami, Y., Bougaham, A. F., Rabah, B. et al. 2020. Etude cartographique des orchidées de Kabylie, Numidie, Aurès (Algérie). Société Méditerranéenne Orchidologie, La Motte-d’Aigues (France).

Rankou, H. 2011. Spiranthes aestivalis. The IUCN Red List of Threatened Species 2011: e.T162093A5534744. Downloaded on 9 July 2021.