Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus (Hausskn.) H. Scholz

Sphénope divariqué / /

UGS : ccbca54f23ad Catégorie : Étiquette : Product ID: 1518
Source: Herbier Frédéric Médail, Cliché Daniel Pavon, in Médail et al. 2020

Description

test


Évaluateur(s)
Ghrabi-Gammar Z., Ben Haj Jilani I. & Daoud-Bouattour A.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
MonocotyledonaePlantaeTracheophytaLiliopsidaPoalesPoaceaeSphenopus

Synonymes
Sphenopus gouanii var. permicranthus Hausskn.

Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK. Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 16 July 2021).

Dobignard, A. & Chatelain, C. 2010. Index synonymique la flore d'Afrique du Nord. Vol. 1, Pteridophyta, Gymnospermae, Monocotyledonae. Conservatoire et Jardin Botaniques, Genève, 455 p.

Lambinon, J. 2000. Additions et corrections à la liste des plantes vasculaires de l’Ile de Djerba (Tunisie méridionale). Société pour l'Échange des Plantes Vasculaires de l'Europe Occidentale et du Bassin Méditerranéen, Bulletin 28: 127-143.

Le Floc’h, E., Boulos, L. & Véla, E. 2010. Catalogue synonymique commenté de la Flore de Tunisie, 2e édition. Banque de Gènes, Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Tunis, 500 p.
Notes taxonomiques
Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus a été signalé en Tunisie par Lambinon (2000), suite à sa collecte sur l’île de Djerba. Le Floc’h et al. (2010) et Dobignard & Chatelain (2010) le retiennent aussi pour la Tunisie.

2. EVALUATION

Méditerranée: Préoccupation mineure (LC), cf. Ali, 2010

Tunisie : VU: D2

Justification de l’évaluation
Avec sazone d’occupation (AOO) estimée à 12 km², et les menaces qui pèsent sur ses sous-populations de Djerba et Kerkennah (urbanisation, tourisme, activités de loisirs), Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus est classé Vulnérable (VU), selon D2.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Tunisie centrale : Archipel des Kneiss (île principale El Bessila) ; îles satellites des Kerkennah (Gremdi, Roumadiya, Ramadiya, Gharsa, Jeblia).
Tunisie du Sud : Djerba (île principale et les grandes îles satellites, Gataia el Bahria, Gataia el Gueblia, Jlij).


Description
Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus est signalé dans trois localités : sur l’île principale et les trois grandes îles satellites (Gataia el Bahria, Gataia el Gueblia, Jlij) deDjerba (Tunisie du Sud ; Lambinon, 2000; Médail et al. 2020a, 2020b), et en Tunisie centrale, sur l’Archipel des Kneiss (île principale El Bessila ; Médail et al. 2016, 2020b) et dans les îles satellites des Kerkennah (Gremdi, Roumadiya, Ramadiya, Gharsa, Jeblia ; Médail et al. 2015, 2020b). Les zones d’occurrence (EOO) et d’occupation (AOO) de ce taxon sont, respectivement, estimées à 4910 et 12 km². Sur le plan phytogéographique, Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus est considéré parmi les végétaux sahariens, dont la répartition géographique principale en Afrique du Nord est centrée au Sahara et qui arrivent en limite septentrionale de distribution sur les îles sableuses de la côte orientale. Ce contingent est surtout bien présent sur les archipels de Djerba et des Kerkennah (Médail & al. 2015). La présence de ce taxon d’affinité saharienne sur ces deux îles tunisiennes laisse supposer un possible impact des changements climatiques (aridification accrue) sur son processus migratoire (Médail et al. 2015).


4. POPULATION

La taille de la population de Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus n'est connue que pour la sous-population des trois grandes îles satellites de Djerba (Gataia el Bahria, Gataia el Gueblia, Jlij), où ce taxon est bien représenté, à Gataia el Gueblia (Médail et al. 2020).

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre, Eaux douces (= eaux intérieures)

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Saisonnier/Intermittent/Irrégulier Rivières/Ruisseaux/Criques

Description
Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus est une thérophyte. Son habitat correspond à des sols arides, alluviaux sablonneux, graveleux et limoneux, souvent salins (IUCN 2021).

6. MENACES

Intrusions et perturbations humaines : Activités de loisirs

Description
Les principales menaces qui pèsent sur Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus sont l’urbanisation, le tourisme et les activités de loisirs, principalement pour les sous-populations de Djerba et Kerkennah

7. UTILISATION ET COMMERCE

Aucune utilisation n’est connue pour ce taxon.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Les îles Kneiss: Réserve naturelle.

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eau : Protection du site/de la zone
Gestion des terres/eau : Gestion du site/de la zone
Gestion de l’espèce : Conservation ex-situ


Recherches nécessaires
Suivi : Tendance des sous-populations, tendance de l'habitat

Description
Seule, la localité des îles Kneiss, est classée réserve naturelle. Il est important de prévoir la conservation ex-situ de Sphenopus divaricatus subsp. permicranthus, l’identification de son habitat et ses tendances, ainsi que celles de ses sous-populations.

9. BIBLIOGRAPHIE

Ali, M.M. 2010. Sphenopus divaricatus. The IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T164231A5789984. Downloaded on 18 July 2021.

Lambinon, J. 2000. Additions et corrections à la liste des plantes vasculaires de l’Ile de Djerba (Tunisie méridionale). Société pour l'Échange des Plantes Vasculaires de l'Europe Occidentale et du Bassin Méditerranéen, Bulletin 28: 127-143.

Médail, F., Pasta, S. & Chaieb, M. 2015. Flore et végétation des îles et îlots satellites de l’archipel des Kerkennah (Tunisie orientale). Bilan de la biodiversité végétale terrestre, impacts environnementaux et recommandations de gestion. Note naturaliste PIM, Aix-en-Provence.

Médail, F., Charrier, M., Charrier, L. & Chaieb, M. 2016. Flore et végétation des îles Kneiss (Tunisie sud-orientale). Bilan de la biodiversité végétale terrestre, impacts environnementaux et recommandations de gestion. Note naturaliste PIM, Aix-en-Provence.

Médail, F., Charrier, M., Charrier, L. & Chaieb, M. 2020a. Flore et végétation vasculaires des petites îles et îlots satellites de Djerba (Tunisie sud-orientale). Note naturaliste PIM, Marseille.

Médail, F., Charrier, M., Chaieb, M., Domina, G., El Mokni, R., Pasta, S. & Véla, E. 2020b. Plantes vasculaires nouvelles ou rares pour la Tunisie présentes sur les îles (Galite, Zembra, Kuriat, Monastir, Kerkennah, Kneiss, Djerba). Flora Mediterranea 30: 87-112.