Serapias cordigera L.

Serapias cordiforme / Heart-Shaped Lip Serapias, Heart-flowered Serapias / الحية و الميتة

UGS : 1352935b40ec Catégorie : Étiquette : Product ID: 1514
Source: Errol Véla

Description

test


Évaluateur(s)
Ghrabi-Gammar Z., Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A. & Véla E.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
AMAP, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
MonocotyledonaePlantaeTracheophytaLiliopsidaAsparagalesOrchidaceaeSerapias

Synonymes
Helleborine cordigera (L.) Pers.
Lonchite cordigera (L.) Bubani
Serapias cordigera L. subsp. azorica (Schltr.) Soó
Serapias cordigera L. subsp. cordigera L.
Serapias cordigera L. subsp. cosyrensis (B.Baumann & H.Baumann) Kreutz
Serapias cordigera L. subsp. cretica B.Baumann & H.Baumann
Serapiastrum cordigerum (L.) AAEaton


Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK. Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 7 July 2021)

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 7 July 2021).

Martin, R., Véla, E. & Ouni, R. 2015. Orchidées de Tunisie. Société Botanique du Centre-Ouest 44 : 1-158.
Notes taxonomiques
Nous suivons pour ce taxon la nomenclature retenue par Martin et al. (2015).

2. EVALUATION
Europe: Préoccupation mineure (LC), cf. Rankou, 2011

Méditerranée: Préoccupation mineure (LC), cf. Véla & García, 2018

Tunisie : RE

Justification de l’évaluation
Serapias cordigera n’a pas été revu depuis plus de 60 ans voire 120 ans dans les localités où il était signalé historiquement. Il a disparu probablement du fait de la faiblesse naturelle de ses populations en limite d’aire (populations puits) et/ou du drainage de son habitat (Utique) et/ou de son urbanisation (Mhamdia). Il est donc classé aujourd’hui Eteint au niveau régional (RE).

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Nord-Est : Jbel Ammar (<1954, éteint), Mhamdia (<1954, éteint)
Kroumirie : Tabarka (19e siècle, éteint)
Vallée de la Mejerda : Utique (19e siècle, éteint)


Description
Serapias cordigera est un taxon très rare, qui semble être éteint en Tunisie (Martin et al. 2015; IUCN 2021). Un échantillon d’herbier de ce taxon, collecté à Utique (Vallée de la Mejerda) en 1887 est déposé au Muséum National d’Histoire Naturelle (P00429586). Il est aussi reporté par Cuénod et al. (1954) au Nord-Est (Jbel Ammar, Mhamdia) et en Kroumirie (Tabarka) par Bonnet & Barratte (1896). Labbe (1954) avoue ne l’avoir jamais vu lui-même. Depuis, plus de 60 ans, il n’a plus été revu (Martin et al. 2015). Aucune des stations historiques ne semble s’être maintenue suffisamment longtemps pour avoir été vue deux fois. Aujourd’hui, l’espèce semble avoir disparu de la Tunisie, mais des réapparitions sporadiques ne sont pas exclues à partir de diaspores (graines) dispersées à travers la Méditerranée par les vents dominants du nord-ouest.


4. POPULATION

La population tunisienne de Serapias cordigera est aujourd’hui éteinte.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre

Types d’habitat
Maquis/Garrigues : Végétation arbustive de type méditerranéenPrairie

Description
Serapias cordigera est une cryptophyte. Elle est indiquée dans les prairies fraîches à humides, sur sol acide des maquis et clairières des bois clairs (Martin et al. 2015).

6. MENACES

0

Description
Drainage, agriculture, pâturage, urbanisation, à l’origine de la destruction d’une partie de son habitat (Martin et al. 2015), ont pu participer à la disparition de Serapias cordigera. C’est le cas plus particulièrement de la plaine d’Utique aujourd’hui asséchée dans une grande partie et de Mhamdia, presque entièrement urbanisée.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Aucun usage n’est reporté pour ce taxon.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
L’espèce n’a bénéficié d’aucune action de protection.

Recherches nécessaires
Planification de la conservation : Plan d'action/de rétablissement des espèces

Description
En cas de redécouverte de la population autochtone de Serapias cordigera, en Tunisie/Algérie, une réintroduction dans des sites similaires à son habitat devrait être encouragée.

9. BIBLIOGRAPHIE

Bonnet, E., & Barratte, G. (1896). Catalogue raisonné des plantes vasculaires de la Tunisie. Imprimerie nationale.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Labbé, A. 1954 : Iconographie des Orchidées de Tunisie. Bulletin de la Société des Sciences naturelles de Tunisie 5: 61-72.

Martin, R., Véla, E. & Ouni, R. 2015. Orchidées de Tunisie. Société Botanique du Centre-Ouest 44 : 1-158.

Rankou, H. 2011. Serapias cordigera. The IUCN Red List of Threatened Species 2011: e.T175962A7155510. Downloaded on 14 July 2021.

Véla, E. & García, N. 2018. Serapias cordigera. The IUCN Red List of Threatened Species 2018: e.T175962A57477552. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2018-2.RLTS.T175962A57477552.en. Downloaded on 14 July 2021.