Osmunda regalis L.

Fougère royale, Osmonde Royale / Royal Fern /

UGS : 1edde08593b5 Catégorie : Étiquette : Product ID: 1503
Source: Marion Bottollier-Curtet

Description

test


Évaluateur(s)
Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A., Ghrabi-Gammar Z. & Muller S.D.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
ISEM, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
PteridophytaPlantaeTracheophytaLycopodiopsidaOsmundalesOsmundaceaeOsmunda

Synonymes
Ophioglossum osmunda Stokes
Osmunda plumieri Tausch
Osmunda regalis L. var. plumieri (Tausch) P.Fourn.


Sources taxonomiques
IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 27 May 2021)

Le Floc’h, E., Boulos, L. & Véla, E. 2010. Catalogue synonymique commenté de la Flore de Tunisie, 2e édition. Banque de Gènes, Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Tunis, 500 p.

Pteridophyte Phylogeny Group (PPG I). 2016. A community-derived classification for extant lycophytes and ferns. Journal of Systematics and Evolution54(6): 563–603. DOI: 10.1111/jse.12229.


2. EVALUATION

Global: Préoccupation mineure (LC), cf. Matchutadze 2014
Europe: Préoccupation mineure (LC), cf. Christenhusz et al. 2017

Méditerranée: Préoccupation mineure (LC), cf. Daoud-Bouattour et al. 2010

Tunisie : NT: B1B2a

Justification de l’évaluation
Osmunda regalis a des zones d’occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) limitées (estimées respectivement à 7744 et 36 km2) qui se situent dans les seuils d’une espèce Vulnérable selon les critères B1 et B2. De plus, sa population est extrêmement fragmentée en sous-populations réduites chacune à un petit nombre de pieds. Cependant, comme il n’y a actuellement aucune preuve d’un déclin continu, une évaluation Quasi menacé (NT) est appropriée.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Kroumirie : Chutes Aïn Jmel, El Mérij, El Mouajène, Oued Zen, Piste de Lebga, Sources du 18ème
Mogods : Garâa Sejenane, Oued Ziatine, Ragoubat Nwaja, Sidi Mechreg
Cap Bon : Jbel Sidi Abderrahmen


Description
Osmunda regalis est un taxon sub-cosmopolite et bien présent en Méditerranée. En Tunisie, il a été mentionné “peu répandu” par Cuénod et al. (1954) qui l’ont cité en Kroumirie (El Mouajène, El Mérij), aux Mogods (Sejenane, Sidi Mechrig), et au Cap Bon, dans les grottes humides du Jbel Sidi Abderrahmen. Suite à des prospections récentes, réalisées depuis 2006 (Ghrabi-Gammar et al. 2009), l’espèce a été relevée dans plusieurs autres stations, le long d’oueds (Chutes Aïn Jmel, Oued Zen) et dans des zones tourbeuses (Piste de Lebga, Sources du 18ème, Garâa Sejenane, Oued Ziatine, Ragoubat Nwaja) des Mogods et de Kroumirie. Ses zones d’occurrence (EOO) et d’occupation (AOO) sont restreintes, estimées respectivement à 7744 et 36 km2.


4. POPULATION

La population d’Osmunda regalis est sévèrement fragmentée, avec un nombre réduit de pieds par sous-population.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre / Eaux douces (= eaux intérieures)

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Rivières/ruisseaux/ruisseaux permanents (y compris les chutes d'eau) ; Zones humides dominées par des arbustes ; Tourbières, marais, marécages ; Sources d'eau douce et oasisGrottes et habitats souterrains (non aquatiques)

Description
Osmunda regalis est une fougère, phanérophyte. Elle pousse le plus souvent en sous-bois, dans les milieux tourbeux, et sur les berges des cours d’eau, en compagnie d’Alnus glutinosa. Cette fougère est également signalée dans les grottes humides du Jbel Sidi Abderrahmen. Elle prospère sur des sols à acidité modérée et à des altitudes pas trop élevées (750 m) (Prelli 2001).

6. MENACES

Développement résidentiel et commercial : habitations et zones urbaines
Agriculture & Aquaculture : agriculture paysanne, agriculture industrielle
Modification du système naturel : Barrages et gestion de l'eau/Utilisation
Pollution : Effluents agricoles et forestiers



Description
L’Osmonde royale est menacée principalement par la dégradation et la destruction de son habitat à travers sa fragmentation, le drainage, l’urbanisation, les activités agricoles et la pollution qui en résulte à cause de l’utilisation de pesticides.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Pas d’utilisation connue de cette espèce.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Parc National d’El Feija

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone
Gestion de l’espèce : Conservation ex-situ
Education et sensibilisation : sensibilisation et communication


Recherches nécessaires
Recherche : Taille de la population, distribution & tendance, Menaces
Suivi : Tendance de la population


Description
A l’exception du Parc national d’El Feija, Osmunda regalis pousse dans des zones non protégées. Des mesures de conservation sont alors requises, à savoir l’identification de la taille des populations existantes, l’évaluation de leur taille, le suivi de leur dynamique, et la sensibilisation des communautés locales quant à la valeur des plantes patrimoniales et la nécessité de leur protection.

9. BIBLIOGRAPHIE

Christenhusz, M., Bento Elias, R., Dyer, R., Ivanenko, Y., Rouhan, G., Rumsey, F. & Väre, H. 2017. Osmunda regalis. The IUCN Red List of Threatened Species 2017: e.T164368A85447337. Downloaded on 12 July 2021.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Daoud-Bouattour, A., Gammar-Ghrabi, Z., Limam-Ben Saad, S. & Muller, S.D. 2010. Osmunda regalis. The IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T164368A5843824. Downloaded on 12 July 2021.

Ghrabi-Gammar, Z., Daoud-Bouattour, A., Ferchichi, H., Gammar, A.M., Muller, S.D., Rhazi, L. & Ben Saad-Limam, S. 2009. Flore vasculaire rare, endémique et menacée des zones humides de Tunisie. Revue Ecologie (Terre Vie) 64: 19-40.

Matchutadze, I. 2014. Osmunda regalis. The IUCN Red List of Threatened Species 2014: e.T164368A63306495. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2014-2.RLTS.T164368A63306495.en. Downloaded on 12 July 2021.

Prelli, R. 2001. Les Fougères et plantes alliées de France et d’Europe occidentale. Belin, Paris.