Ophioglossum lusitanicum L.

Ophioglosse du Portugal / Least Adder’s-tongue /

UGS : 6750d2f50f8a Catégorie : Étiquette : Product ID: 1495
Source: Serge D. Muller

Description

test


Évaluateur(s)
Ghrabi-Gammar Z., Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A. & Muller S.D.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
ISEM, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
PteridophytaPlantaeTracheophytaLycopodiopsidaOphioglossalesOphioglossaceaeOphioglossum

Synonymes
0

Sources taxonomiques
Pteridophyte Phylogeny Group (PPG I). 2016. A community-derived classification for extant lycophytes and ferns. Journal of Systematics and Evolution 54(6): 563–603.

2. EVALUATION

Global: Préoccupation mineure (LC), cf. Irudayaraj 2011
Europe: Préoccupation mineure (LC), cf. Christenhusz et al. 2017

Tunisie : VU: B1ab(i,ii,iii,iv,v)+2ab(i,ii,iii,iv,v)

Justification de l’évaluation
Ophioglossum lusitanicum est classé Vulnérable (VU), en raison des valeurs de ses zones d’occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) estimées respectivement à 8 322 et 40 km2, de sa population sévèrement fragmentée, en déclin probable en raison de la régression généralisée des zones humides.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Kroumirie : El Mouajène, Aïn Draham, Kef el Feija, Majen el Ma
Mogods : Sejenane, Tamra, Guetma
Cap Bon : Jbel Korbous, El Haouaria, Jbel Sidi Abderrahmen


Description
Ophioglossum lusitanicum est signalé dans la flore de Tunisie (Cuénod et al. 1954) en Kroumirie (El Mouajène, Aïn Draham, El Feija), dans les Mogods (Sejenane, Tamra) et au Cap Bon (Jbel Korbous, El Haouaria). Il est également signalé sur le Jbel Sidi Abderrahmen (Cap Bon), par un échantillon d’herbier récolté par Pottier-Alapetite en 1955 (RECOLNAT 07.2021). Il a été trouvé en petites populations dispersées en bordure des mares temporaires, de Guetma (Mogods ; Ferchichi-Ben Jamaa et al. 2012), en 2007, et de Majen el Ma (Kroumirie ; A. Daoud-Bouattour, S.D. Muller, pers. data), en 2019. Ses zones d’occurrence et d’occupation sont estimées respectivement à 8 322 km2 et 40 km2.


4. POPULATION

La population d’Ophioglossum lusitanicum est sévèrement fragmentée. Parmi 10 sous-populations signalées, seules 2 ont été récemment confirmées, les autres sont à rechercher. Elles sont constituées chacune d’un petit nombre d’individus.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre / Eaux douces (= eaux intérieures)

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Milieux humides herbeux, bordures externes de mares temporaires

Description
Ophioglossum lusitanicum est une hydrophyte, cryptophyte. Elle pousse dans les milieux humides herbeux, tels que les ceintures externes des mares temporaires d’eau douce acide, où il forme des petites populations de quelques mètres carrés (Prelli 2001). Il se trouve entre 20 et 1000 m d’altitude.

6. MENACES

Modifications des systèmes naturels : Barrages & Gestion/Utilisation de l’eau
Agriculture & Aquaculture : Pâturage des petits exploitants, Elevage ou Agriculture
Changement climatique et Intempéries : Sécheresse ; Températures extrêmes


Description
Les principales menaces qui pèsent sur ce taxon sont liées à la fragilité de son habitat vis-à-vis de l’anthropisation (assèchement, activités agropastorales) et à ses exigences hydrologiques qui la rendent extrêmement vulnérable dans le contexte du changement climatique global. Le pâturage enregistré à Guetma limite probablement son développement (Ferchichi-Ben Jamaa et al. 2014).

7. UTILISATION ET COMMERCE

Pas d’utilisation connue de cette espèce

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Aucune action de conservation

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone ; Protection des ressources et de l’habitat
Gestion des terres/de l'eau : Gestion du site/zone
Gestion de l'espèce : Conservation ex-situ
Éducation et sensibilisation : Formation ; Sensibilisation et communication
Droit et politique : Législation


Recherches nécessaires
Recherche : Taxonomie ; Taille, distribution et tendances de la population ; Cycle de vie & écologie ; Actions de conservation
Suivi : Tendance de la population


Description
Ophioglossum lusitanicum pousse dans des zones non protégées. Aucune mesure n’est mise en place pour conserver cette espèce ou son habitat. Les actions proposées consistent à rechercher les localités anciennement signalées, et éventuellement de nouvelles, afin d’estimer la taille de la population, et à suivre ses tendances démographiques.

9. BIBLIOGRAPHIE

Christenhusz, M., Bento Elias, R., Dyer, R., Ivanenko, Y., Rouhan, G., Rumsey, F. & Väre, H. 2017. Ophioglossum lusitanicum. The IUCN Red List of Threatened Species 2017: e.T194161A85447024. Downloaded on 12 July 2021.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Ferchichi-Ben Jamaa, H., Muller, S.D. Ghrabi-Gammar, Z., Rhazi, L., Soulié-Märsche, I., Gammar, A.M., Ouali, M., Ben Saad-Limam, S. & Daoud-Bouattour, A. 2014. Influence du pâturage sur la structure, la composition et la dynamique de la végétation de mares temporaires méditerranéennes (Tunisie septentrionale). Revue Écologie (Terre Vie), 67: 3-20.

Irudayaraj, V. 2011. Ophioglossum lusitanicum. The IUCN Red List of Threatened Species 2011: e.T194161A8885861. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2011-1.RLTS.T194161A8885861.en. Downloaded on 12 July 2021.

Prelli, R. 2001. Les Fougères et Plantes Alliées de France et d'Europe Occidentale. Belin, Paris, 431 p.