Marsilea aegyptiaca Willd.

Marsiléa d’Egypte / Egyptian Water-clover /

UGS : 6424c68a10a8 Catégorie : Étiquette : Product ID: 1491
Source: Board of Trustees, RBG Kew. 2021

Description

test


Évaluateur(s)
Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A., Ghrabi-Gammar Z. & Muller S.D.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
ISEM, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
PteridophytaPlantaeTracheophytaPolypodiopsidaSalvinialesMarsileaceaeMarsilea

Synonymes
0

Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 21 October 2021).

Christenhusz, M., Bento Elias, R., Dyer, R., Ivanenko, Y., Rouhan, G., Rumsey, F. &Väre, H. 2017. Marsilea aegyptiaca. The IUCN Red List of Threatened Species 2017: e.T164263A85434520. Downloaded on 16 July 2021.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie : Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 16 July 2021).

Pteridophyte Phylogeny Group (PPG I). 2016. A community-derived classification for extant lycophytes and ferns. Journal of Systematics and Evolution 54(6): 563–603.


2. EVALUATION

Global: Préoccupation mineure (LC), cf. Daoud-Bouattour et al. 2013
Europe: Quasi menacé (NT), cf. Christenhusz et al. 2017

Méditerranée: Préoccupation mineure (LC), cf. Daoud-Bouattour et al. 2010

Pan-Afrique : Préoccupation mineure (LC), cf. Daoud-Bouattour et al. 2010

Tunisie : RE

Justification de l’évaluation
Marsilea aegyptiaca est signalé par Cuénod et al. (1954), au Sud de la Tunisie, aux environs de Gabès, à Sidi Boulbaba et à Zarkine (Sebkha Zarkine, RECOLNAT 07. 2021). Ce taxon n’a à notre connaissance jamais été revu depuis dans ces deux localités. Il n’a pas été retrouvé à Zarkine lors de prospections réalisées en décembre 2010 par S.D. Muller et Z. Ghrabi-Gammar (comm. pers.). La sebkha, autrefois alimentée par des sources d’eau douce, est aujourd’hui salée et dominée par des cortèges halophiles (Sarcocornia, Zygophyllum). Marsilea aegyptiaca a probablement disparu du fait de la faiblesse naturelle de ses populations, en limite d’aire (populations puits), et/ou de la sécheresse (Zarkine) et de l’urbanisation (Sidi Boulbaba). La Marsiléa d’Egypte est en conséquence classée Eteinte au niveau régional (RE).

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Tunisie du Sud : Environs de Gabès à Sidi Boulbaba (<1954, éteint), Sebkha Zarkine (<1952, éteint)

Description
Marsilea aegyptiaca est notée ‘rare’ dans la flore de Tunisie, où elle est mentionnée au sud, aux environs de Gabès (Sidi Boulbaba) et à Zarkine (Cuénod et al. 1954). Un échantillon d’herbier de ce taxon, récolté par Pottier-Alapetite en 1952 à Sebkha Zarkine, est déposé à l’Herbier de l’Université de Montpellier (RECOLNAT 07. 2021). Depuis, le taxon n’a pas été retrouvé en dépit de prospections effectuées en hiver 2011 dans les stations historiques, ainsi que dans d’autres habitats potentiellement favorables (S.D. Muller et Z. Ghrabi-Gammar, comm. pers.). N’ayant pas été revue en Tunisie depuis près de 70 ans, l’espèce y est supposée éteinte.


4. POPULATION

La population tunisienne de Marsilea aegyptiaca est aujourd’hui éteinte.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre / Eaux douces (= eaux intérieures)

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Marais/mares d'eau douce permanents (moins de 8 ha), Marais/mares d'eau douce saisonniers/Intermittents (moins de 8 ha), Lacs et plaines salés, saumâtres ou alcalins saisonniers/intermittents.Artificielles/Aquatiques & Marines : Étangs (moins de 8 ha), Terres agricoles inondées de façon saisonnière, Canaux et voies de drainage, fossés.

Description
La Marsiléa d’Egypte est une fougère aquatique. En Tunisie, elle pousse dans le sud, au niveau des dépressions inondées pendant l’hiver.

6. MENACES

Agriculture & Aquaculture : Cultures annuelles et pérennes non ligneuses ; Agriculture paysanne ; Elevage
Modifications des systèmes naturels : Barrages & gestion/utilisation de l'eau ; Prélèvement d'eau de surface (usage agricole)
Pollution : Effluents agricoles et forestiers ; Charges de nutriments


Description
Les principales menaces qui ont pu participer à la disparition de la Marsiléa d’Egypte, sont les modifications de l’hydrologie (sécheresse), l’agriculture, la pollution de l’eau et l’urbanisation, qui a causé une destruction prononcée de l’habitat, notamment aux environs de la ville de Gabès.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Aucun usage n’est connu pour ce taxon.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Aucune

Actions de conservation nécessaires
Gestion des terres/Eaux : Gestion du site/de la zone ; Restauration de l'habitat et des processus naturels

Recherches nécessaires
Planification de la conservation : Plan d'action/de rétablissement des espèces

Description
Il est nécessaire d’explorer davantage les différents types d’habitats susceptibles d’héberger Marsilea aegyptiaca. En cas de redécouverte de sa population autochtone, en Tunisie/Algérie, une réintroduction dans des sites similaires à son habitat doit être encouragée.Un programme visant la restauration de l’habitat dégradé, ainsi que la réintroduction de l’espèce à partir de diaspores provenant, par exemple, d’une population du Sahara algérien ou de Libye pourrait éventuellement être envisagé.

9. BIBLIOGRAPHIE

Christenhusz, M., Bento Elias, R., Dyer, R., Ivanenko, Y., Rouhan, G., Rumsey, F. &Väre, H. 2017. Marsilea aegyptiaca. The IUCN Red List of Threatened Species 2017: e.T164263A85434520. Downloaded on 16 July 2021.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie : Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Daoud-Bouattour, A., Gammar-Ghrabi, Z., Limam-Ben Saad, S. & Muller, S.D.2010. Marsilea aegyptiaca. The IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T164263A5803163. Downloaded on 16 July 2021.

Daoud-Bouattour, A., Ghrabi, Z., Ben Saad, S. & Muller, S.D. 2013. Marsilea aegyptiaca. The IUCN Red List of Threatened Species 2013: e.T164263A19332863. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2013-1.RLTS.T164263A19332863.en. Downloaded on 16 July 2021.

IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 16 July 2021).

RECOLNAT (ANR-11-INBS-0004). Available at: https://explore.recolnat.org. Accessed: 16 July 2021.