Himantoglossum hircinum subsp. hircinum (L.) Spreng.

Himantoglosse à odeur de bouc, Orchis à odeur de bouc, Orchis bouc / Lizard Orchid / الحية و الميتة

UGS : 80700b0bf49f Catégorie : Étiquette : Product ID: 1480
Source: Errol Véla

Description

test

Évaluateur(s)
Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A. & Ghrabi-Gammar Z.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
MonocotyledonaePlantaeTracheophytaLiliopsidaAsparagalesOrchidaceaeHimantoglossum

Synonymes
Aceras hircina (L.) Lindl.
Loroglossum hircinum (L.) Rich.
Satyrium hircinum L.


Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK. Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 22 July 2021)

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie : Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Dobignard, A. & Chatelain, C. 2010. Index synonymique la flore d'Afrique du Nord. Vol. 1, Pteridophyta, Gymnospermae, Monocotyledonae. Conservatoire et Jardin Botaniques, Genève, 455 p.
IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 22 July 2021)

Le Floc’h, E., Boulos, L. & Véla, E. 2010. Catalogue synonymique commenté de la Flore de Tunisie, 2e édition. Banque de Gènes, Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Tunis, 500 p.

Notes taxonomiques
Selon les auteurs, ce taxon est traité au rang soit spécifique (Cuénod et al. 1954 ; Dobignard & Chatelain 2010 ; IUCN 2021 ; Board of Trustees 2021), soit sous-spécifique (Le Floc’h et al. 2010 ; Martin et al. 2015). Conformément à l’avis de ces derniers auteurs, nous retenons ici le rang de la sous-espèce.

2. EVALUATION
Europe: Préoccupation mineure (LC), cf. Rankou 2011.

Tunisie : VU°: D

Justification de l’évaluation
Himantoglossum hircinum subsp. hircinum a été classé, dans une étape préliminaire, « En Danger » (EN). En effet, il s’agit d’un taxon très rare, avec une population sévèrement fragmentée répartie en dix localités, et restreinte à moins de 250 individus matures (E. Véla, pers. data). En outre, son habitat (côteaux et plateaux pierreux) semble en déclin sous l’influence de différentes perturbations (sécheresse, défrichement, pâturage, incendies).Néanmoins, les sous-populations de cette orchidée grégaire peuvent probablement être renforcées à partir de diaspores provenant de la population algérienne et dispersées via les vents dominants du nord-ouest et la continuité relative des massifs montagneux et forestiers. Par conséquent, Himantoglossum hircinum subsp. hircinum est déclassé, en évaluation finale, dans une catégorie de menace inférieure « Vulnérable » (VU°).

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Kroumirie-Mogods: sans de précision de localité
Nord-est : Radès
Dorsale tunisienne : Oudna (Ben Arous), Khanguet Ceket, Bargou, Makthar, Gaafour, Souk el Djema, Le Kef, Djerissa


Description
Himantoglossum hircinum subsp. hircinum est très rare, signalé dans la flore de Tunisie (Bonnet & Barrate 1896 ; Cuénod et al. 1954) sur la Dorsale tunisienne (Khanguet Ceket, Djerissa, Souk el Djema) et au Nord-est (Radès). Martin et al. (2015) l’ont enregistré dans de nouvelles stations, sur la Dorsale, à savoir Oudna (Ben Arous), Bargou, Makthar, Gaafour, Le Kef. D’autre part, El Mokni et al. (2010) le signalent en Kroumirie-Mogods, sans précision de localité. Localisée, cette orchidée couvre des zones d’occupation (AOO) et d’occurrence (EOO) estimées respectivement à 36 et 10840 km2.


4. POPULATION

La population d’Himantoglossum hircinum subsp. hircinum est sévèrement fragmentée et restreinte, estimée à moins de 250 individus matures (E. Véla, pers. data). La population tunisienne peut probablement être réalimentée par des diaspores provenant de la population algérienne via les vents dominants du nord-ouest.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre

Types d’habitat
Forêts : Forêt tempéréePrairie indigène : Prairie tempéréeMaquis/Garrigue : broussailles, végétation arbustive de type méditerranéen

Description
Himantoglossum hircinum subsp. hircinum est une cryptophyte qui s’observe entre 3 et 1070 m d’altitude. Elle semble préférentiellement se développer sur le Tell, en pleine lumière ou à mi-ombre, des landes ou bois de pins, sur sol sec (Martin et al. 1915). En Kroumirie-Mogods, elle est relevée sur sol argileux, pelouses et broussailles bien exposées (El Mokni et al. 2010).

6. MENACES

Agriculture & Aquaculture : Pâturage, élevage ou agriculture paysanne
Développement résidentiel et commercial : Logement et zones urbaines
Modifications du système naturel : Modification de l'écosystème
Utilisation des ressources biologiques : Exploitation forestière et récolte du bois, cueillette de plantes terrestres.


Description
Himantoglossum hircinum subsp. hircinum est très rare. Son habitat (coteaux et plateaux pierreux) et ses sous-populations semblent en déclin sous l’influence de différentes perturbations, à savoir l’urbanisation, notamment dans les régions de Radès et Oudna (Ben Arous), et le défrichement, le pâturage, les feux de forêt, la collecte intensive de ses tubercules en vue de leur utilisation en médecine traditionnelle.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Dans les croyances populaires tunisiennes, le tubercule évidé est réputé avoir un effet anaphrodisiaque qui ne peut être levé que par la consommation du tubercule charnu (Boukef 1986 ; Ben Haj Jilani et al. 2011).

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Aucune action de conservation n’est mise en place pour Himantoglossum hircinum subsp. hircinum.

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone
Gestion des espèces: Conservation ex-situ


Recherches nécessaires
Recherche : Taille, distribution et tendances de la population
Suivi : Tendance de la population
Planning de conservation : Plan de gestion par zone


Description
Himantoglossum hircinum subsp. hircinum pousse dans zones non protégées. Il importe alors d’entreprendre des actions de conservation afin de protéger son habitat. Les localités historiques, particulièrement celles de la Dorsale, doivent être prospectées davantage afin d’identifier la taille et les tendances des sous-populations. Il convient également de développer un programme de conservation ex-situ du taxon.

9. BIBLIOGRAPHIE

Ben Haj Jilani, I., Zouaghi, M. & Ghrabi, Z., 2011. Ethnobotanical Survey of medicinal plants in Northwest Tunisia. Curare, Journal of Medical Anthropology 34 (1+2): 63-78.

Boukef, K. 1986. Médecine traditionnelle et pharmacopée : les plantes dans la médecine traditionnelle tunisienne. Agence de Coopération Culturelle et Technique, 350 p.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie : Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

El Mokni, R., Mahmoudi, M.R., Sebei, H. &El Aouni M.H. 2010. Aperçu sur la diversité taxinomique et la distribution écologique de l’orchidoflore des régions de Kroumirie-Mogods (Tunisie septentrionale). Actes 15e colloque de la Société Française d’Orchidophilie, Montpellier. Cahiers de la Société Française d'Orchidophilie 7: 66-72.

Martin, R., Véla E. & Ouni, R. 2015. Orchidées de Tunisie. Société Botanique du Centre-Ouest 44 : 1-158.

Rankou, H. 2011. Himantoglossum hircinum. The IUCN Red List of Threatened Species 2011: e.T175987A7163558. Downloaded on 22 July 2021