Carex pseudocyperus L.

Laîche Faux Souchet / Cyperus Sedge /

UGS : 40bdd221599d Catégorie : Étiquette : Product ID: 1471
Source: Serge D. Muller

Description

test


Évaluateur(s)
Daoud-Bouattour A., Ghrabi-Gammar Z., Ben Haj Jilani I. & Muller S.D.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
ISEM, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
MonocotyledonaePlantaeTracheophytaLiliopsidaPoalesCyperaceaeCarex

Synonymes
Trasus chlorostachyos Gray

Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 07 July 2021)

Le Floc’h E., Boulos L. & Véla E. 2010. Catalogue synonymique commenté de la Flore de Tunisie, 2e édition. Banque de Gènes, Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Tunis, 500 p.


2. EVALUATION

Global: Préoccupation mineure (LC), cf. Lansdown 2014
Europe: Préoccupation mineure (LC), cf. Lansdown 2011

Méditerranée: Préoccupation mineure (LC), cf. Rhazi et al. 2010a

Pan-Afrique : Vulnérable (VU), cf.Rhazi et al. 2010b

Tunisie : CR B2ab(iii,iv,v)

Justification de l’évaluation
Carex pseudocyperus est classé En Danger Critique d’extinction (CR) en raison de sa zone d’occupation (AOO) très restreinte, estimée à moins de 50 hectares, et de sa population sévèrement fragmentée et fortement menacée par la dégradation importante des habitats tourbeux.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Mogods : Ouchtata, Oued Ziatine
Nord-Est : El Alia


Description
Non retenu dans la flore de Tunisie (Cuénod et al. 1954), Carex pseudocyperus a été collecté en 1955, par Labbe au Cap Serrat (Mogods) et dans un oued marécageux près d’El Alia (Nord-Est) (Labbe 1956). Il a été trouvé en 2013 par S.D. Muller (données pers.) dans les aulnaies de l’Oued Ziatine (Cap Serrat) et d’Ouchtata (Mogods). Sa zone d’occupation (AOO) et sa zone d’occurrence (EOO) sont estimées, respectivement, à moins de 50 ha et à 948 km2.


4. POPULATION

Avec moins de 10 stations répertoriées, Carex pseudocyperus est rare en Afrique du Nord (Quézel & Santa 1962 ; Fennane et al. 2014). En Tunisie, nous n’avons pas d’information sur la sous-population d’El Alia signalée par Labbe (1956), mais celles d’Ouchtata et d’Oued Ziatine sont aujourd’hui confirmées. Elles sont probablement en déclin, car fortement menacées par la dégradation importante de leurs habitats tourbeux.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre/Eaux douces (= eaux intérieures)

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Tourbières, Marais, Marécages, Fagnes, Zones tourbeuses

Description
Carex pseudocyperus est une hémicryptophyte qui pousse dans des aulnaies tourbeuses, entre 10 et 110 m d’altitude.

6. MENACES

Agriculture & Aquaculture : Agriculture paysanne
Modifications des systèmes naturels : Barrages & gestion/utilisation de l'eau
Pollution : Eaux usées domestiques et urbaines ; Effluents agricoles et forestiers ; Ordures et déchets solides
Changement climatique et Intempéries : Sécheresse ; Températures extrêmes


Description
La dégradation et la destruction des habitats marécageux, souvent de superficie réduite en Tunisie (par assèchement, piétinement, pâturage ou autres perturbations), sont les principales menaces qui pèsent sur Carex pseudocyperus.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Pas d’utilisation connue.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Aucune action de protection en place

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone; Protection des ressources et de l’habitat
Gestion de l’espèce : Conservation ex-situ


Recherches nécessaires
Recherche : Taille, distribution et tendances de la population
Suivi : Tendance démographique de la population


Description
Carex pseudocyperus pousse dans des zones non protégées. La protection de son habitat, aujourd’hui fortement menacé, permettra la durabilité des deux sous-populations confirmées. Des recherches supplémentaires et un suivi sont nécessaires pour déterminer la répartition (éventuels nouveaux sites), la taille et les tendances de sa population et de son habitat.

9. BIBLIOGRAPHIE

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Labbe, A. 1956. Contributions à la connaissance de la flore phanérogamique de la Tunisie. 7. Une année d’herborisation (2 juillet 1955-12 août 1956). Bulletin de la Société d’Histoire Naturelle d’Afrique du Nord 47 (1-2): 307-318.

Lansdown, R.V. 2011. Carex pseudocyperus. The IUCN Red List of Threatened Species 2011: e.T164389A5850655. Downloaded on 07 July 2021.

Lansdown, R.V. 2014. Carex pseudocyperus. The IUCN Red List of Threatened Species 2014: e.T164389A42369247. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2014-1.RLTS.T164389A42369247.en. Downloaded on 07 July 2021.

Rhazi, L., Rhazi, M. & Flanagan, D., 2010a. Carex pseudocyperus. The IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T164389A5851023. Downloaded on 07 July 2021.

Rhazi, L., Rhazi, M. & Flanagan, D. 2010b. Carex pseudocyperus. The IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T164389A5851241. Downloaded on 07 July 2021.