Carex depressa subsp. basilaris (Jord.) Kerguelen

Laîche à épis dès la base / /

UGS : 8036565247b9 Catégorie : Étiquette : Product ID: 1468
Source: Serge D. Muller

Description

test


Évaluateur(s)
Daoud-Bouattour A., Ghrabi-Gammar Z., Ben Haj Jilani I. & Muller S.D.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
ISEM, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
MonocotyledonaePlantaeTracheophytaLiliopsidaPoalesCyperaceaeCarex

Synonymes
0

Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 4 July 2021).

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Dobignard, A. & Chatelain, C. 2010. Index synonymique la flore d'Afrique du Nord. Vol. 1, Pteridophyta, Gymnospermae, Monocotyledonae. Conservatoire et Jardin Botaniques, Genève, 455 p.

Le Floc’h, E., Boulos, L. & Véla, E. 2010. Catalogue synonymique commenté de la Flore de Tunisie, 2e édition. Banque de Gènes, Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Tunis, 500 p.

Notes taxonomiques
Dans la flore de Tunisie (Cuénod et al. 1954), le taxon n’est signalé qu’au rang spécifique. Alors que Le Floc’h et al. (2010), suite à Dobignard & Chatelain (2010), considèrent que ce taxon est représenté en Tunisie par la sous-espèce type, S.D. Muller, après vérification d’échantillons d'herbier et de diverses flores, conclut que les populations tunisiennes appartiennent à la sous-espècebasilaris. La sous-espècedepressa correspondrait à des formes naines d'altitude connues pour l'Afrique du Nord uniquement dans le Haut Atlas.

2. EVALUATION

Tunisie : EN: B1ab(i,ii,iii,iv)+2ab(i,ii,iii,iv)

Justification de l’évaluation
Carex depressa subsp. basilaris est classé En Danger (EN) en raison de ses zones d’occurrence et d’occupation très restreintes, estimées respectivement à 35 et 16 km2, de sa population sévèrement fragmentée, et du risque de déclin de la zone d’occupation, des sous-populations et de la qualité de l’habitat. La très forte pression touristique qui pèse sur les chutes d’Aïn Jmel (Beni M’tir), pourrait être la cause de la disparition à court terme des quelques pieds qui s’y développent.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Kroumirie : Chutes d'Aïn Jmel (Beni M'Tir) ; Majen Essef ; Oued Zen ; Sources du 18ème

Description
Carex depressa subsp. basilaris est signalé dans la flore de Tunisie (Cuénod et al. 1954) sous C. depressa à Aïn Draham (Kroumirie). Il a été revu en 2019, dans la même région, dans les ripisylves des Chutes Aïn Jmel (Beni M’tir), de Majen Essef et d’Oued Zen, ainsi que dans l’aulnaie tourbeuse des Sources du 18ème par S.D. Muller en 2010 et 2019. Ses zones d’occurrence et d’occupation sont respectivement estimées à 35 et 16 km2.


4. POPULATION

Carex depressa subsp. basilaris est localement peu abondant. Sa population est sévèrement fragmentée. La sous-population des chutes d’Aïn Jmel (Beni M’tir), est aujourd’hui fortement menacée d’extinction sous la forte pression touristique que subit le site.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Eaux douces (= eaux intérieures)

Types d’habitat
Zones humides (intérieures) : Rivières/ruisseaux/criques permanents (y compris les chutes d'eau) ; Rivières/ruisseaux/criques temporaires/intermittents/irréguliers ; Tourbières, Marais, Marécages, Fagnes, Zones tourbeuses

Description
Carex depressa subsp. basilaris est une hémicryptophyte qui pousse dans les ripisylves, et les marécages tourbeux, entre 420 et 750 m d’altitude.

6. MENACES

Intrusions et perturbations humaines
Pollution : Effluents agricoles et forestiers
Modifications du système naturel : Barrages et Gestion/Utilisation de l'eau


Description
Carex depressa subsp. basilaris est menacé par la dégradation de son habitat (marécage tourbeux, ripisylve). La sous-population des chutes d’Aïn Jmel risque, dans un avenir proche, de disparaitre sous la forte pression touristique.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Pas d’utilisation connue.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Une partie de la population est située dans le Parc national d’Oued Zen.

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone ; Protection des ressources et de l’habitat
Education et Sensibilisation : Sensibilisation & Communication


Recherches nécessaires
Recherche : Taille, distribution et tendances de la population
Suivi : Tendance démographique de la population


Description
A l’exception des sous-populations du Parc national d’Oued Zen, Carex depressa subsp. basilaris se développe dans des régions non protégées. La protection de son habitat est le meilleur moyen de conserver ce taxon. Les sous-populations doivent être surveillées, plus particulièrement celle des chutes d’Aïn Jmel (Beni M’tir). Une régulation du flux des touristes sur ce site et des campagnes de sensibilisation et de communication doivent être mises en place pour préserver cet habitat particulièrement riche en espèces rares en Tunisie.

9. BIBLIOGRAPHIE

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.