Asplenium obovatum subsp. billotii (F.W.Schultz) O.Bolòs, Vigo, Masalles & Ninot

Doradille de Billot / /

UGS : 0df59c98bf5f Catégorie : Étiquette : Product ID: 1455
Source: La Spada Arturo, via Tela Botanica 2021

Description

test


Évaluateur(s)
Ghrabi-Gammar Z., Daoud-Bouattour A., Ben Haj Jilani I. & Muller S.D.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
ISEM, Université de Montpellier


Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
PteridophytaPlantaeTracheophytaPolypodiopsidaPolypodialesAspleniaceaeAsplenium

Synonymes
Asplenium billotii F.W.Schultz

Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew. 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK. Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 20 June 2021)

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie : Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Dobignard, A. & Chatelain, C. 2010. Index synonymique la flore d'Afrique du Nord. Vol. 1, Pteridophyta, Gymnospermae, Monocotyledonae. Conservatoire et Jardin Botaniques, Genève, 455 p.

Domina, G. & El Mokni, R. 2012. Mission de suivi floristique de l’archipel de Zembra et Zembretta (Tunisie). Note naturaliste PIM, Aix-en-Provence, 31 p.

Greuter, W., Burdet, H.M. & Long, G. (eds). 1984. Med-Checklist: Inventaire critique des plantes vasculaires des pays circumméditerranéens. Vol. 1. Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève.

Pteridophyte Phylogeny Group (PPG I) 2016. A community-derived classification for extant lycophytes and ferns. Journal of Systematics and Evolution 54 (6): 563-603.

Tela Botanica 2021. Bienvenue sur Tela Botanica, le réseau des botanistes francophones. https://www.tela-botanica.org. (Accessed: 25 October 2021)

Notes taxonomiques
Asplenium obovatum est retenu dans la flore de Tunisie (Cuénod et al. 1954). Greuter et al. (1984) et Dobignard et Chatelain (2010) signalent pour cette espèce, et pour la Tunisie, deux sous-espèces, obovatum et billotii (F.W. Schultz) O. Bolòs, Vigo, Masalles & Ninot. Cette dernière a été relevée sur l’île de Zembra (Domina & El Mokni 2012 ; E. Véla, pers. data) et au Cap Negro (S.D. Muller, pers. data).

2. EVALUATION

Tunisie : NT: B1a+B2a

Justification de l’évaluation
Avec des zones d’occurrence (EOO) et d’occupation (AOO) très restreintes, estimées respectivement à 58 et 8 km2, et une population sévèrement fragmentée en deux sous-populations, Asplenium obovatum subsp. billotii est proche des seuils d’une espèce En Danger Critique (CR) selon les critères B1a et B2a. Cependant, comme la population se développe dans deux aires protégées (Cap Negro, île de Zembra), qu’aucune information précise n’est disponible sur ses tendances, et que les menaces qui pourraient peser sur son développement et sur son habitat ne sont pas connues, une évaluation Quasi menacé (NT) est appropriée pour ce taxon.

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Cap Bon : île de Zembra
Mogods : Cap Negro


Description
Asplenium obovatum subsp. billotii a été relevé sur l’île de Zembra (Cap Bon) en 2012 (Domina & El Mokni 2012), et en 2019 par Véla & Médail (E. Véla, pers. data), et en 2019 au Cap Negro (Mogods) par S.D. Muller (pers. data). Ses aires d’occupation et d’occurrence sont estimées respectivement à 8 et 58 km2.


4. POPULATION

La population tunisienne d’Asplenium obovatum subsp. billotii est sévèrement fragmentée en 2 sous-populations. Nous n’avons pas de données précises sur sa taille, mais les deux sous-populations connues sont limitées à des effectifs très réduits. Ses tendances sont inconnues. Par ailleurs, on pourrait supposer que cette population soit réalimentée régulièrement par la pluie de diaspores dispersées par les vents dominants du nord-ouest (mistral) venant de Corse-Sardaigne. Cependant, à ce stade des connaissances, nous n’avons pas de données pour affirmer ni supposer que la population locale puisse être un puits, et un éventuel apport à longue distance est probablement trop aléatoire pour générer une dynamique populationnelle.

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre

Types d’habitat
Zones rocheuses (par exemple, falaises et rochers)Marin-Côtier/Supratidal : Falaises marines et îles rocheuses au large

Description
Asplenium obovatum subsp. billotii est une fougère, hémicryptophyte qui se développe essentiellement dans les fentes et replats des rochers siliceux (Prelli 2001). Elle s’observe entre 0 et 350 m d’altitude.

6. MENACES

0

Description
L’habitat de la Doradille de Billot est rattaché à deux aires protégées, Cap Negro et l’île de Zembra. Aucune menace n’est connue pour sa population et son habitat.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Pas d’utilisation connue de ce taxon pour la Tunisie.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Le taxon se développe dans deux aires protégées : Cap Negro et île de Zembra

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone
Gestion du taxon : Conservation ex-situ


Recherches nécessaires
Recherche : Taille, distribution & tendance de la population ; Menaces ; Conservation ex-situ

Description
Asplenium obovatum subsp. billotii se développe dans des aires protégées (Cap Negro et île de Zembra). Des recherches supplémentaires et un suivi sont nécessaires pour déterminer la taille et les tendances de sa population, et de son habitat, ainsi que pour sa conservation ex-situ.

9. BIBLIOGRAPHIE

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie : Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Domina, G. & El Mokni, R. 2012. Mission de suivi floristique de l’archipel de Zembra et Zembretta (Tunisie). Note naturaliste PIM, Aix-en-Provence, 31 p.

IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1. Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 30 July 2021)

Prelli, R. 2001. Les Fougères et Plantes Alliées de France et d'Europe Occidentale. Belin, Paris.