Allosorus pteridioides (Reichard) Christenh.

Cheilanthès de Madère / Common Lipfern /

UGS : 7ef2430121a5 Catégorie : Étiquette : Product ID: 1448
Source: Christenhusz et al. 2017, via IUCN 2021

Description

test


Évaluateur(s)
Ben Haj Jilani I., Daoud-Bouattour A., Ghrabi-Gammar Z. & Véla E.

Partenaire(s)/Institution(s)
Faculté des Sciences de Tunis
Institut National Agronomique de Tunisie
AMAP, Université de Montpellier

Autorité
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement

Date : Octobre 2021

1. TAXONOMIE

Division Règne Phylum Classe Ordre Famille Genre
PteridophytaPlantaeTracheophytaPolypodiopsidaPolypodialesPteridaceaeAllosorus

Synonymes
Cheilanthes maderensis Lowe exTrand.
Cheilanthes odora Sw.
Cheilanthes pteridioides (Reichard) C.Chr.
Hemionitis pteridioides (Reichard) Christenh.
Polypodium pteridioides Reichard

Sources taxonomiques
Board of Trustees, RBG Kew 2021. Plants of the World Online Portal. Richmond, UK. Available at: http://www.plantsoftheworldonline.org. (Accessed: 20 June 2021)

IUCN 2021. The IUCN Red List of Threatened Species. Version 2021-1.Available at: www.iucnredlist.org. (Accessed: 30 June 2021)

Pteridophyte Phylogeny Group (PPG I) 2016. A community-derived classification for extant lycophytes and ferns. Journal of Systematics and Evolution 54(6): 563-603.
Notes taxonomiques
Ignoré de Cuénod et al. (1954) et de Dobignard & Chatelain (2010), Allosorus pteridioides a été ajouté à la flore de Tunisie suite à son observation sur l’île de la Galite par E. Véla en 2008 (in Véla et Pavon 2012), sous le binôme Cheilanthes maderensis.

2. EVALUATION
Europe: Préocupation mineure (LC), cf. Christenhusz et al. 2017

Tunisie : EN°: D

Justification de l’évaluation
Allosorus pteridioides n’est relevé en Tunisie que dans un seul site avec une population restreinte, estimée à moins de 50 individus (E. Véla, pers. data) ce qui conduit à l’évaluer à l’étape préliminaire comme « En danger critique » (CR) selon le critère D.Seulement, sa population pourrait être en augmentation car se réalimentant régulièrement grâce à la pluie de diaspores dispersées par les vents dominants du nord-ouest (mistral) venant de Corse-Sardaigne et du golfe du Lion sur la Galite. A ce stade des connaissances, nous n’avons pas de données pour affirmer ni supposer que la population locale puisse être un puits. Allosorus pteridioides est donc reclassé, en évaluation finale, dans une catégorie de menace inférieure « En Danger » (EN°).

3. AIRE DE REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Distribution
Mogods : La Galite, l’île principale de l’archipel.

Description
Allosorus pteridioides, taxon récemment découvert en Tunisie, n'est enregistré que sur la Galite, l’île principale de l'archipel. Ses zones d'occupation (AOO) et d’occurence (EOO) sont extrêmement restreintes, limitées à une maille élémentaire, soit 4 km2.


4. POPULATION

L’unique population tunisienne d’Allosorus pteridioides, présente sur l’île de la Galite, est restreinte à moins de 50 individus (E. Véla, pers. data). De plus, cette fougère grégaire se réalimente régulièrement grâce aux diaspores dispersées à foison par les vents dominants du nord-ouest (mistral) venant de Corse-Sardaigne et du golfe du Lion sur la Galite).

5. HABITAT ET ECOLOGIE

Systèmes
Terrestre

Types d’habitat
Zones rocheuses intérieures (p. ex. falaises intérieures, sommets de montagnes)Maquis/Garrigue : broussailles, végétation arbustive de type méditerranéen

Description
Dans les climats méditerranéens, le Cheilanthès de Madère est une fougère hémicryptophyte. Il pousse notamment en basses altitudes, dans les fissures des rochers siliceux, parfois basaltiques, en milieux secs et ensoleillés ou légèrement ombragés (Prelli 2001). En Tunisie, il a été relevé à l’est de l’île principale de l’archipel de la Galite, exposé en adret à une altitude d’environ 182 m (E. Véla, pers. data).

6. MENACES

0

Description
Aucune menace n’est actuellement connue pour cette fougère rupicole, surtout qu’elle se trouve dans une aire protégée.

7. UTILISATION ET COMMERCE

Pas d’utilisation connue de ce taxon pour la Tunisie.

8. ACTIONS DE CONSERVATION

Actions de conservation en place
Allosorus pteridioides est présente dans la Réserve naturelle de la Galite.

Actions de conservation nécessaires
Protection des terres/eaux : Protection du site/zone
Gestion de l’espèce : Conservation in-situ

Recherches nécessaires
Planning de conservation : Plan de gestion par zone
Suivi : Tendances de la population

Description
Allosorus pteridioides est de nature bien conservée puisqu’elle est présente dans une aire protégée, dans un milieu rupestre difficile d’accès. Il suffirait d’assurer la conservation de son habitat. D’autre part, l'exploration d'habitats similaires de l'espèce sur tout l’archipel de la Galite et dans d'autres régions de la Tunisie est recommandée.

9. BIBLIOGRAPHIE

Christenhusz, M., Bento Elias, R., Dyer, R., Ivanenko, Y., Rouhan, G., Rumsey, F. & Väre, H. 2017. Allosorus pteridioides. The IUCN Red List of Threatened Species 2017: e.T83651866A85448343. Downloaded on 12 July 2021.

Cuénod, A., Pottier-Alapetite, G. & Labbe, A. 1954. Flore analytique et synoptique de Tunisie: Cryptogames vasculaires, Gymnospermes et Monocotylédones. Office de l’Expérimentation et de la Vulgarisation Agricoles de Tunisie. Imprimerie S.E.F.A.N., Tunis.

Prelli, R. 2001. Les Fougères et plantes alliées de France et d’Europe occidentale. Belin, Paris.

Véla, E. & Pavon, D. 2012. The vascular flora of Algerian and Tunisian small islands: if not biodiversity hotspots, at least biodiversity hotchpotchs? Biodivers. J. 3 (4): 343-362.